ACR DIJON : EN DIRECT AVEC LES COUREURS

les grands souvenirs de course à pied

On est tous plus ou moins nostalgique par rapport aux compétitions que l'on fait . Moi , comme vous , on est souvent attaché à telle épreuve . Des fois , on y revient avec un pincement au coeur et des fois on y revient plus du tout , préférant garder un souvenir inoubliable sur telle date . J'adore en effet la nostalgie ! J'aime parler de mes courses inoubliables ; celles dont mon coeur a battu la chamade ! Parmi mes meilleurs souvenirs figurent bien sûr le marathon de Paris et de Marseille mais tant de petites courses méritent aussi d'être citées . Ainsi , j'oublierai jamais les foulées de Nevers qui m'ont fait  découvrir mon vrai potentiel ! cette 4ème place un soir de printemps sur le 4,5 kms m'ont vraiment donner la passion . J'ai encore la grosse lampe que j'ai eu en lot ce jour là lol je l'ai donné à mes parents . J'étais ce jour là sur un nuage et je me sentais si fort .... Peu être y retournerais je un jour mais avec beaucoup d'émotions c'est sûr ! Puis il y a eu mon premier trail ! les foulées de Bibracte . une course de montagne trés difficile que je conseille à chaque acériste ! les 2 derniers kms sont terribles et ma 5ème place acquise pour mon premier essai était vraiment encourageant . Puis il y a eu la course qu'organise des amis dans la commune où habitent mes parents ! Là , changement d'ambiance , on court en terre hostile et on fait face aux critiques ! des critiques à deux balles bien sûr sur ma vie personnelle ! Mais à chaque fois le résultat est au bout et malgré cela , c'est un bon souvenir . Puis vient le fameux premier marathon à Dijon ! un coup de tête de ma part ! j'ai dit : je vais essayer même si je finis pas . Je prends du plaisir énorme dès les premiers kms ! un genre d'adrénaline que j'ai jamais connu avec les autres courses . Les gens m'applaudissent , me crient dessus ! j'adore cette ambiance . et l'arrivée se profile et j'explose de joie ! j'oublierai jamais cette arrivée qui m'a tant donnée . Et puis , mes premiers pas en club ! le relais des Roses qu'on me propose dans une équipe de costauds ! Jamais j'aurais penser faire parti de ces champions que sont Matthieu , Fabrice , Fabrice , Jeremy et Pierre . Je me sentais tout petit à côté de ce monde de compétiteurs ! mais j'ai aimer l'ambiance de notre club autour de cette course ! J'ai jamais été encouragé de cette sorte et cela m'a transcendé ! Quand je suis dans cet état je peux renverser des montagnes ! et puis j'oublierai pas non plus les relais du coeur à Gevrey Chambertin où là j'ai du batailler d'entrée avec Romain Lelièvre ! J'aime ce combat avec les gens qui sont trés forts , moi le petit ! Enfin et pour la fin j'ai gardé mes deux marathons . Paris et Marseille c'est la cerise sur le gâteau ! des émotions ! des pleurs ! des hurlements bref du bonheur ! Quand je dis des pleurs , je le dis avec beaucoup d'émotions car Marseille je voulais vraiment le dédier à ma tante décédée il y a un an ! D'où cette photo proche de l'arrivée , où je regarde le ciel en pleurant . Merci mon sport pour toute cette nostalgie


21/05/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres