ACR DIJON : EN DIRECT AVEC LES COUREURS

25ème micro coureur : aujourd'hui : Jacques M.P.

Depuis le temps que je fais la chasse aux doyens acéristes , j'ai enfin été récompensé de mes efforts de journaliste lol . Aujourd'hui , je suis fier de vous présenter un des doyens du club : Jacques M.P. Oui , dans cette famille , tout le monde fait quasiment de la course à pieds et Jacques ne déroge pas à la règle ! interview exclusive :

 

 

Jacques , Depuis combien de temps fait tu de la course à pieds ?

 

Depuis une "grosse" décennie :j'ai commencé à 60 ans pour suivre mes enfants alors petits gamins.

 

 

Comment as tu connu notre club ?

 

  Après quelques titres scolaires et quelques courses gagnées, mes enfants et leurs amis, abandonnés par l'encadrement sportif de leur lycée, ont souhaités prendre part aux compétitions FFA. J'ai alors cherché un club qui n'imposait pas d'entraînements à heures et lieux fixes, ni participations obligatoires a des compétitions; c'est comme cela qu'est née en 2007, alors cadette, l'équipe junior acériste actuelle. Je ne pouvais pas ne pas suivre, et j'ai pris ma première licence à l'ACR à 70 ans !!!

 

 

Pratiques tu d'autres sports que la course à pieds ?

 

Marche, vélo, natation...et pétanque!!

 

Que dirais tu à quelqu'un qui voudrait venir dans notre club ?

 

 Si tu recherches un club convivial, où chacun, totalement libre de choisir sa manière de courir, est toujours soutenu par ses partenaires, viens au barrage du Kir les mardis, jeudis et dimanches.

 

Ton plus beau souvenir de coureur ?

 

Deux parmi  de très nombreux :

      Emotionnellement, le podium avec hymne national du championnat du monde de cross vétérans par équipe en 2008, après une lutte acharnée, intense et indécise avec un concurrent américain pour la troisième marche, gagnée dans les derniers mètres sous les encouragements nourris des deux autres coéquipiers anxieux.

      Sportivement, le marathon de Paris le 8 avril 2001 : il me fallait faire moins de 3 heures 30 minutes pour fêter mon anniversaire à la minute près !  Il ne me restait que 2 minutes pour arriver...tétanisé !

 Point commun à ces deux souvenirs :  la démarche du lendemain. 

 

 

 

 Une course que tu rêverais de faire et que tu n'as jamais faite ?

 

 

 

Un raid africain en plusieurs étapes, type Raid Dogon 125 km en 5 étapes.

 

   Un 100 km, avec l'âge seule reste l'endurance.... 

 

 

 

 

Ton repas idéal d'avant compet ?

 

 

Le dernier, dernier, léger; la veille : Jambon, pâtes, fruits.

 

 

 

Si tu avais un message à faire passer ?

 

 

 

Courir, en respectant ses forces et ses limites, conserve.

 

 

 

 

Merci Jacques d'avoir répondu avec gentillesse à mon 25ème micro coureur




13/09/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres