ACR DIJON : EN DIRECT AVEC LES COUREURS

Une préparation secrète réussie et encourageante d'enseignements

Ce fut une réussite exceptionnelle pour moi ! ce semi marathon de Beaune je l'avais préparé mentalement et physiquement . Je commence à me connaître de mieux en mieux et sait exactement ce qu'il me faut pour réussir un bon semi ou un bon marathon . J'ai beaucoup analyser mes erreurs du semi du Bien Public et mes erreurs du marathon de Marseille . J'ai donc fait un plan à la Bertrand . Un minimum de fractionné donc mais surtout beaucoup d'allures spécifiques comme mon allure marathon qui m'a conforté dans le choix que quand je travaille cette allure je suis vite au top de mes capacités . Et puis j'oublie pas mes sorties longues pour la prépa de ce semi . Avant je depassais pas 1 h 15 en sortie longue pour un semi et là , j'ai mis des sorties jusqu'à 1 h 30 ce qui fait que j'avais " la caisse " pour finir frais ! Je peux d'ores et déjà dire également que j'ai préparé dans mon coin , mon plan marathon pour mon marathon d'avril et que ce plan doit pouvoir m'assurer un temps en 3 h 10 mns . C'est super pour moi de penser que je peux courir en 3 h 10 mns sans souffrance ! Après , autre chose positive : j'ai trouvé que 4 mns 15 s les premiers kilomètres c'était lent ! c'est la première fois que cela m'arrive de me dire : " c'est lent " ; C'est donc trés positif dans le sens où j'ai possibilité d'accélérer à ma guise . Et puis je commence à comprendre que sur marathon , c'est surtout la sortie longue qui me sauve et qui m'assure mes temps . Peut être aussi pour cela que si j'insiste sur le fractionné je me blesse et que je peux pas passer sous les 3 heures . Mais chose est sûre est qu'hier , on a vu du trés grand Bertrand !


15/11/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres